Frida – Julie Taymor

Il est des professeurs qu’on oublie pas. Je suivais un cours à la fac sur les médias et le cinéma contemporain, et l’enseignante était absolument passionnante. Lors d’un cours sur les films biographiques et la représentation de femmes artistes au cinéma, elle nous avait parlé de Frida (sortie : 2002). Je l’avais noté quelque part, en voulant le voir, puis les cours, les partiels, la vie, bref : je ne l’ai pas vu. J’ai croisé par hasard l’autre jour mon ancienne professeur, et me suis rappelé ce film.

Ce film retrace (de façon romancée et glamour) la vie et le parcours de la peintre mexicaine Frida Khalo, qui a vécu au début du 20ème siècle. Sa peinture, colorée et tranchée, vivante, originale, a marqué l’histoire de la peinture, et elle est également restée célèbre pour son engagement politique (communiste). Ses débuts, ses premières toiles, sa relation complexe et torturée avec son mari, ses amours féminines, sa vie de bohême dans les cercles d’avant garde, … jusqu’à l’exposition qui la consacre en peintre important, on voyage dans un portrait de femme fantasque et affirmée.

L’interprétation de Salma Hayek, qui incarne Frida Khalo. Elle est d’une beauté folle. Les costumes colorés et les coiffures travaillées la mettent en valeur, elle crève littéralement l’écran.

La recherche esthétique du film. Plusieurs plans sont aussi travaillés que des tableaux, minutieusement préparés et détaillés, un vrai plaisir à l’oeil.

♦ Petite note sur les biopic, et autres biographies romancées, arrangées, glamourisées, etc : je pense que pour apprécier, il ne faut PAS connaître l’artiste, écrivain, personnage historique, en question. C’était mon cas avec Frida Khalo. Quand on connaît trop bien l’oeuvre et/ou le parcours de vie d’un artiste qui nous est cher, je pense qu’on a du mal à rester objectif et à ne pas être énervés par des erreurs, ou des simplifications qu’une mise à l’écran nécessite souvent. C’est par contre un bon moyen de découvrir des nouveaux artistes, et de nous donner envie de nous documenter plus en profondeur.

Est-ce que j’ai envie de le revoir? Ah oui, et avec plaisir!

Publicités
Published in: on 7 mai 2010 at 20 h 46 min  Comments (1)  
Tags: , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://aventuresheteroclites.wordpress.com/2010/05/07/frida-julie-taymor/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Il vaut donc mieux que je visionne le film avant de lire la bio de Frida trouvée il y a peu (un beau pavé en plus ! Certainement fouillé… en tout cas je l’espère !). Merci pour l’avertissement !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :