Kevin CANTY – Une vraie lune de miel

Albin Michel, collection Terres d’Amérique (Mai 2010) – 242 pp.

Choix de nouvelles fait par l’auteur, parmi les recueils Where the money went (2009) et Honeymoon (2001)

En gros : 15 nouvelles comme autant de plongées dans l’Amérique qui ne fait pas parler d’elle, l’Amérique des déçus de la vie, des pas-si-normaux-que-ça, des amers. Des adultères, des pères qui attendent leur fils, des jeunes femmes paumées, un enfant affamé de chocolat…

Comment je l’ai découvert : lu à l’occasion d’un partenariat avec BOB et les éditions Albin Michel. C’est clairement la couverture qui a motivé ma demande, j’ai trouvé ça décalé, pop, une sirène en top-less sur une télé, franchement, ça méritait bien le coup d’oeil.

Impressions de lecture : euh… pas terribles. J’ai trouvé la majeure partie malheureusement sans intérêt. Ca se lit bien, pas de problème là-dessus, mais aucun texte ne m’a vraiment marquée. Pour être tout à fait honnête, j’ai déjà oublié de quoi parlaient la majorité des textes, c’est pour dire.

♦ La 4ème de couv’ vantait « un sens de l’observation », la peinture de l’intime, des non-dits … oui, mouais. Je suis sincèrement restée sur ma faim, je m’attendais à un style plus incisif, plus rentre-dedans, plus décalé. Et la chute, clef des nouvelles. Il m’a également manqué un fil conducteur, un thème ou des motifs communs, qui aurait unifié le recueil. Dommage.

Je le recommande : ou pas…

Je remercie les éditions Albin Michel et BOB pour ce partenariat.

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://aventuresheteroclites.wordpress.com/2010/06/17/kevin-canty-une-vraie-lune-de-miel/trackback/

RSS feed for comments on this post.

11 commentairesLaisser un commentaire

  1. Suite à ton passage sur mon blog, me voici sur le tien, qui porte bien son nom, car j’ai l’mpression que tu lis des choses assez variées…
    Je reviendrai !!

    • C’est vrai que je lis des choses assez variées, bien que ça tourne souvent autour de trois thèmes (qui peuvent se combiner d’ailleurs) : la condition féminine & la question du genre, le 19ème siècle (avec du tempérament, je précise, pas les romances-oh-qu’il-est-beau-je-veux-me-marier-avec-lui) et l’Australie. A bientôt alors! 😉

  2. Trop de bons livres à lire pour s’arrêter à ceux qui sont sans grand interet 🙂 Merci pour le conseil !

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre, mais j’avoue que j’étais à moitié acquise avant même de l’ouvrir car j’adore la littérature américaine et que je suis une grande fan de nouvelles !

    Contrairement à toi, je n’attendais pas de style plus mordant (je n’avais pas relu la quatrième de couverture depuis la liste des partenariats du dimanche) et j’ai donc plutôt apprécié le ton doux amer de l’auteur !

    En plus, c’était mon premier partenariat, j’étais super enthousiaste. Ceci dit, je ne retire pas ce que j’ai écrit, mais je comprends que tu aies pu être moins emballée que moi 😉

    • Je suis assez fan également de litté américaine (& anglophone en général), d’où ma déception. Ca ne bougeait pas assez pour moi je crois 😉

  4. J’ai lu un roman de cet auteur, il y a des lustres, certes, mais souvenir = rien du tout, sauf que ça ne m’avait pas emballée !

    • Je ne tenterais pas un roman de l’auteur, son style m’a laissée indifférente; aussitôt lu = aussitôt oublié. Je vois que je ne suis pas la seule que Kevin Canty laisse de marbre!

  5. Je viens juste de poster mon billet concernant ce recueil ! Et donc je suis venue lire ton billet à toi, que j’avais volontairement « esquivé » en attendant. Je te laisse voir ce que j’en ai pensé, mais je peux d’ores et déjà te confier ici que j’ai été plus enthousiaste que prévu, alors que les premières nouvelles m’avaient laissée… de marbre en effet. J’ai trouvé des réponses, et c’est vraiment ce que je cherche quand je lis (entre autres choses bien sûr).

    • Je viens de finir de lire ton billet, qui est franchement bien écrit. J’aurais aimé passer un aussi agréable moment de lecture que toi, mais je me suis ennuyée sec, je n’ai éprouvé aucune empathie pour les personnages, qui m’ont semblés à des années lumières de moi.
      Dommage. Mais ravie pour toi, j’espère que ce premier partenariat sera suivi d’autres belles découvertes! 🙂

  6. H.S. : As-tu commencé « La séance » ? 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :