Mattia SIGNORINI – La Symphonie du temps qui passe

Presses de la Cité (Août 2010) – 182 pp.

Titre original : La Sinfonia del tempo breve (2009)

Pour résumer: Green Talbot grandit dans un endroit paisible, immuable : un petit village d’Angleterre nommé Tranquillity. Sa curiosité le poussera à aller aux frontières du village, pourtant mal famées, et lui donner l’envie d’aller voir ailleurs ce qu’il s’y passe. La France, l’Amérique, l’océan, les oiseaux, les femmes, son parcours sera rempli de rencontres et d’aventures.

Comment il est arrivé entre mes mains: lu dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio. Choisi pour sa magnifique couverture et l’attente d’un récit initiatique, genre que j’apprécie.

Impressions: j’ai eu un mal fou à finir ce petit bouquin… je ne suis pas arrivée à accrocher. Si l’idée de départ, un récit initiatique à travers les pays, les années et les rencontres, était intéressante, avait du potentiel, le résultat est un récit squelettique et décevant.

♦ Sur la forme : le style est simpliste et maladroit, particulièrement la première partie qui m’a fait penser à des contes pour enfants vieillots. Quel public était visé?! Les chapitres sont courts, les descriptions pas assez développées, le vocabulaire pauvre : bref squelettique, pas assez de chair pour que je m’y plonge.

♦ Sur le contenu : c’est bien gentillet… sauf une scène au beau milieu du bouquin qui fait complètement tache au vu du reste. Le côté « essai de réflexion métaphysique sur la vie » ne m’a pas du tout convaincue.  

Je le recommande: si vous recherchez  un éblouissement stylistique, passez votre chemin. Mais je pense que ça peut plaire si vous recherchez une lecture facile.

Merci à Babelio et aux organisateurs de Masse Critique, ainsi qu’aux Presses de la Cité

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://aventuresheteroclites.wordpress.com/2010/10/17/mattia-signorini-la-symphonie-du-temps-qui-passe/trackback/

RSS feed for comments on this post.

11 commentairesLaisser un commentaire

  1. Je passerai peut-être ma route en croisant ce bouquin, mais je suis super contente d’avoir enfin eu un nouveau billet à me mettre sous la dent, si je puis dire ! 🙂

    • Tu peux à l’aise t’en passer je crois.
      C’est vrai que je n’avais pas posté depuis quelques semaines, avec la préparation du concours de bibliothécaire (plus mes recherches de boulot en librairie, je suis TENACE!) et cette lecture qui a patiné… mais ça va reprendre sur les chapeaux de roues: je lis du Tom Robbins, ça passe VACHEMENT mieux 😉

  2. La couverture est magnifique, en tout cas.

    • Oui elle est vraiment réussie, mais une belle couverture ne suffit pas, il faut que le reste suive pour passer un bon moment de lecture 😉

  3. Zut alors, je l’avais remarqué sur un autre blog (sur lequel l’avis est positif) et je me disais que ça vaudrait peut-être le coup. Mais là, en lisant ton avis, je vais peut-être y réfléchir et l’emprunter à la médiathèque, dès qu’ils l’auront.

  4. Oh, dommage ! C’est vrai que la couverture est magnifique et l’idée pas mauvaise…

  5. Ah non! les histoires gentilles, ce n’est pas pour moi!

  6. Dommage, j’avais comme toi bien accroché avec la couverture mais je passe suite à ton billet.

  7. J’ai aussi été accroché par la couverture, ainsi que par le résumé de dernière page… et comme vous, j’ai modérément aimé – une déception pour cette rentrée littéraire, hélas.

  8. Tiens, je l’ai vu sur un autre blog tout à l’heure ! La couverture est vraiment belle.

    • Merci pour la visite! hélas le contenu ne s’est pas montré (à mes yeux) à la hauteur.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :