Interview de Rief LARSEN, auteur de L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S Spivet

Interview de Rief LARSEN, vu sur Culture-cafe.fr

A la rencontre de Reif Larsen, auteur du premier roman le plus audacieux de l’année.

Cet article inaugure ma catégorie « Petits trucs en plus », catégorie où je posterai des billets en relation avec les bouquins que j’ai aimé, l’actualité du livre & de la littérature. Des liens, des articles, des petits trucs en plus tout simplement.

Published in: on 15 avril 2010 at 20 h 21 min  Comments (1)  
Tags: , , ,

Rief LARSEN – L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S Spivet

Rief LARSEN : L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S Spivet (2010)

Titre original: The Selected Works of T.S Spivet (2009)

En gros : T.S (Tecumseh Sansonnet – quel nom!) Spivet est un jeune garçon de 12 ans, à l’imagination débordante et au talent fou : son obsession est de TOUT cartographier, de tout immortaliser dans ses carnets de croquis. Il vit dans un ranch du Montana, et rêve d’être un scientifique reconnu pour la méticulosité de ses travaux. Très précoce intellectuellement, ses émotions restent néanmoins celles d’un enfant découvrant le monde avec un regard émerveillé et malicieux. Un coup de fil d’un célèbre musée va changer sa vie. Il s’embarque seul dans une aventure hors du commun, traverse les Etats-Unis, mais le voyage en lui-même se révèle être plus intéressant que la destination.

Comment je l’ai découvert : ce titre était proposé en partenariat sur BOB (voir mes liens favoris). C’est le premier partenariat auquel je participe.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas en quoi ça consiste : un éditeur envoie des exemplaires d’une nouveauté, BOB les attribue à des bloggeurs, on le reçoit (gracieusement) et les bloggeurs doivent en contrepartie écrire un billet dans le mois suivant la réception. Je précise, chose importante à laquelle je suis très attachée: le contenu du billet est LIBRE. On peut aimer, détester, la seule obligation est d’en parler. Mais quitte à participer à un partenariat, autant sélectionner avec soin le livre qu’on reçoit. Ca évite une déception et une perte de temps. Instinctivement, je savais que j’avais une grosse chance de passer un bon moment.  Ca a été le cas.

Je remercie chaleureusement  et Nil Editions. Pour voir ce qu’en dit l’éditeur, c’est par ici que ça se passe: http://www.laffont.fr/livre.asp?code=978-2-84111-409-2 

Le souvenir que ça me laisse : un moment de lecture très agréable.

L’objet livre est original, c’est ce qui frappe en premier.  Il est richement illustré, annoté, c’est une merveille rien que de le regarder. Je me suis plongée toute entière dans l’aventure, le personnage de T.S Spivet est très attachant, il a une personnalité bien affirmée et j’ai aimé le suivre, lire ses annotations malicieuses dans les marges. Le style est drôle, poétique, imagé.

Le récit est foisonnant. A travers l’histoire de T.S, c’est l’histoire d’une famille américaine sur plusieurs générations qui se dessine, mêlant des scientifiques et des cow-boys, des non-dits et des vies parallèles, c’est aussi l’histoire de la Science, de la connaissance humaine, une quête de sens. C’est divertissant tout en poussant à la réflexion.

♦ Je ne serais pas surprise de le voir porté un jour à l’écran. Pour un premier roman, c’est un début fracassant.

Je le recommande: aux âmes d’enfants restées dans des corps d’adultes, aux amateurs de voyages extraordinaires et de romans initiatiques, et si en plus vous êtes sensible aux beaux livres,  vous allez adorer. 

Juste pour faire ma chiante: la fin m’a chiffonnée. Je m’attendais à autre chose, et surtout je suis restée sur ma faim.